Skip to content

Guy Ciancia, la Résurrection

par Guy Ciancia le 27 mars 2015

Soirée chanson campus, 3 avril 2015 – 20 h 30

Le premier concert dont je me souviens, sur le campus de Lille 1, c’était en 1971. La vedette, Valérie Lagrange était venue apporter son soutien à Michel Abdel Massih, un étudiant palestinien menacé d’expulsion. Déjà. Ce concert avait été précédé d’un happening beaucoup plus fréquenté dont les acteurs (un millier environ) s’étaient déplacés dans 40 cars de CRS.

Vous devinez donc que je ne suis pas un poulet (sic) de l’année.

Ci-dessous, extraits de mes archives, quelques bulletins radiophoniques d’information diffusés le 19 mars 1971 et la photo publiée par Nord-Matin le lendemain.

Nord-Matin - 20 mars 1971

À cette occasion, il y eu quelques échanges fructueux entre les étudiants et les fonctionnaires de police à la recherche d’une soi-disant imprimerie clandestine, dans le bâtiment de Mathématiques. Une machine à écrire, une ronéo et un bâton de 85 cm de long furent saisis.

En ce temps-là je chantais occasionnellement. Mais ailleurs que sur le campus qui ne donnait pas encore dans le culturel. Ni dans le foot. Après Mai 68, j’occupais une bonne partie de mes loisirs à fomenter la subversion sur ce lieu scientifique de perdition (je m’y perdais et j’y avais perdu mon temps). D’autres tentaient d’y défendre la cause du peuple.

Mais, foin de vieilleries. En ce vendredi saint, nous attendrons, bien au chaud et confraternellement, le retour des cloches. Pour patienter, et avant les œufs que Radio Campus ne manquera pas de cacher dans les pelouses, mes camarades et moi vous offrirons quelques rengaines à notre façon.

Celle-ci, par exemple, qui figure dans mon CD.

Pas encore de commentaires

Répondre

Note : le XHTML est autorisé. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à ces commentaires via RSS